Parlez-vous haut-savoyard ?

Bienvenue en Yaute !

félix meynet fanfoué des pnottashotel thononLe savoyard est un patois qui réunit un ensemble de mots ou d'expressions courantes. Ces formes grammaticales sont principalement nées du vieux français, d'argot local et de la culture francoprovençale. Dans ce contexte, la région de La Provence n'a rien à voir avec notre patois, bien qu'il entretienne de nombreux  points communs avec la langue d'oïl et l'occitan. Le franco-provençal ou ''arpitan'', fait référence à une aire linguistique qui couvre la Savoie, la Suisse romande, le Jura, la Franche-comté, la Bourgogne, le Lyonnais, la Bresse, le Dauphiné et une part de l'Italie du nord : le Piémont, la Vallée d'Aoste et les Pouilles. Côté Suisse on parle du Romand, et côté France de l'Arpitan.

Répertorié dans l'atlas des langues de l'UNESCO, le franco-provençal fait partie des langues en danger de disparition.

Les siècles ont passés et il reste aujourd'hui des vestiges linguistiques. Le patois est aujourd'hui entretenu par nos anciens qui employent encore bon nombre d'expressions qui surprennent l'oreille des plus jeunes. Néanmoins, quelques termes restent bien actifs dans la circulation de la langue.

patois 2Alors, Soyez les bienvenus en Yaute* !

On vous accueille avec ''adieu'' et on vous salue avec ''arvis''. Sachez qu'ici, on passe la ''panosse'', et pas la serpillère... On se casse ''une piaute'' et non une jambe.

Et ''si tu vas ''tout dré dans le virolet tu pars dans l'pentu !'' : Si tu vas tout droit dans le virage, tu finis dans la pente ! Alors prudence pour venir jusqu'à nous !

Dans la vie de tout les jours on rencontre souvent ces mots racines. A commencer par les préparations culinaires qui sentent bon le terroir, tel que les ''diots' et ''crozets''. Mais aussi ''aulp'' pour ''alpage'' utilisé pour la commune de St-Jean-D'aulp, situé à 30 minutes de l'hotel. Parler savoyard, c'est placer des ''y'' de partout, finir ses questions par ''ou bien'', remplacer ''encore'' par ''mé'' et ne pas prononcer les "z" en fin de nom propre comme pour la commune d'Hirmentaz prononcé [hirmenta] ou [hirminte]. Vous l'aurez compris, parler haut-savoyard, c'est tout un art...

Le saviez-vous ?

D'une vallée à une autre, on observe différentes variations orthographiques et grammaticales pour une même expression ou mot.

Arvis pa !

* Yaute : non patoisans pour désigner la Haute-savoie